Septembre Repérage des nappes phréatiques par hélicoptère

Un hélicoptère va survoler la Dordogne pour détecter les réserves d'eau
Lundi 6 septembre 2021 à 11:05 - Par Flavien Groyer, France Bleu Périgord, France Bleu
Dordogne
Repérer les nappes phréatiques : c'est l'objectif du BRGM et de quatre départements du Sud-Ouest. Un hélicoptère va notamment survoler la Dordogne dès ce lundi 6 septembre et pendant deux ou trois semaines. Il transportera une antenne impressionnante de 20 mètres de diamètre.Un hélicoptère va survoler la Dordogne pour détecter les réserves d'eau - BRGM
Si vous habitez le nord du Périgord, vous allez peut-être voir passer un hélicoptère en dessous de votre tête dès ce lundi 6 septembre. Un engin du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) va survoler le département pour sonder les sous-sols. 

Repérer les nappes phréatiques
L'hélicoptère ne volera pas seul. Il transportera une impressionnante antenne hexagonale de 20 mètres de diamètre. Il permettra de sonder les sous-sols du département. Il couvrira une bande de 40km de large et presque 200km de long. Il part du sud d'Angoulême (Charente) puis passera vers Périgueux, puis Sarlat jusqu'à Agen (Lot-et-Garonne). Les données obtenues permettront aux géophysiciens de déterminer les contours des couches géologiques et de mieux délimiter les nappes souterraines, jusqu'à 400 mètres de profondeur. Ce projet de recherche Eaux-SCARS doit permettre de mieux gérer l'exploitation des nappes d'eau souterraine. 

L'hélicoptère sera en Dordogne pendant deux ou trois semaines en fonction des conditions météorologiques. 

Bientôt un forage en Dordogne
Le BRGM devrait également réaliser un forage profond en Dordogne à partir de 2022. Des carottes de couches géologiques profondes seront extraites pour mieux comprendre les relations entres les différentes nappes.