Rouillac

 

Le bourg de Rouillac, florissant au Moyen Âge a aujourd’hui totalement disparu. Connu jadis sous le nom de Rouillas sur la carte de Cassini, il apparaît dès le début du XIIème siècle dans un texte, par la désignation d’une église disparue, dans «Sancta Maria de Rolas» (1). Le nom de Rouillac est issu d’une couche Celtique  - Charente - «Roliacus», en 852. L’origine de ce mot provient d’un nom propre gaulois «Régulius» (2).


1 - TANET Chantal et HORDE Tristan - Dictionnaire des noms de lieux du Périgord - Editions Fanlac - Périgueux - 1994 - P 163 et 164.
2 - NEGRE Ernest - Toponymie générale de la France - Tome 1 - 1990 - p 207.